Tous les articles par Biolographes

Colloque « Vulgarisation et médiation scientifique »

Affiche_Vulgarisation

Colloque Vulgarisation et médiation scientifique

Coordination : Gisèle Séginger

Jeudi et vendredi 4 et 5 décembre 2014

Réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant
Les échanges entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine
Coordination : Christine Maillard et Gisèle Séginger

Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris
190, avenue de France 75013 Paris – Salle 5

Colloque accompagné de l’exposition « Science/Fiction : voyage au cœur du vivant », organisée par l’INSERM

Jeudi 4 décembre

8 h 30 – Accueil des participants

9 h – Ouverture

Jean-Pierre Dozon, directeur scientifique de la FMSH

Christine Maillard (MISHA) et Gisèle Séginger (FMSH/UPEM), responsables du réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant

Claire Lissalde (INSERM), commissaire de l’exposition « Science/fiction, voyage au cœur du vivant »

9 h  30 – Science et culture

Présidence : Gisèle Séginger

Andrée Bergeron (centre Koyré – EHESS – CNRS – MNHN) : « Retour sur la catégorie médiation scientifique »

Christophe Garrabet (UPEM-LISAA, université nationale d’Osaka) : « Raconter les savoirs. Les récits de vulgarisation scientifique dans la seconde moitié du XIXe siècle »

Carmen Husti (UPEM-LISAA) : « Jules Verne : vulgarisateur de l’histoire naturelle dans Voyage au centre de la terre »

Claire Lissalde (INSERM) : « Genèse de l’exposition Science/Fiction, voyage au cœur du vivant. Science et littérature : mélange des genres »

14 h – La science se livre

Présidence : Jean-Marc Galan

Serge Potier (université de Strasbourg, laboratoire GMGM) : « Les génomes et l’évolution des espèces »

Stéphane Vuilleumier (université de Strasbourg, laboratoire GMGM) : « Les lettres de l’ADN – science et fiction »

Ludovic Jullien (ENS/UPMC) : « Le langage de la biochimie »

Pierre Veinante (Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI), CNRS UPR 3212) : « Le cerveau : un livre d’images »

16 h  30 – Dispositifs émergents de médiation scientifique

Présidence : Serge Potier

Jean-Marc Galan (CNRS, groupes TRACES) : « Les musées de science au XXIe siècle »

Valérie Lallemand, (INSERM, association APSR) : « Médiation par l’expérimentation »

Pierre Kerner (Institut Jacques Monod) : « La blogosphère scientifique francophone »

Vendredi 5 décembre

9 h 30 – Enjeux idéologiques ou éthiques de la vulgarisation

Présidence : Claude Blanckaert

Sarah Billaut (centre Koyré) : « Fixité ou transformation des espèces dans le Dictionnaire des sciences physiques et naturelles de Louis-François Jéhan de Saint-Clavien (1857) –  Enjeux d’une vulgarisation apologétique autour d’un débat scientifique controversé »

Carole Reynaud-Paligot (Paris I) : « La circulation du concept de race au XIXe siècle »

Sébastien Lemerle (université Paris-Ouest) : « Les mues du reptile. Les métaphores dans les discours de vulgarisation, entre cognitif et social »

Catherine Allamel-Raffin (université de Strasbourg – IRIST) – « L’enseignement moral des mises en scène fictionnelles de la maîtrise du vivant relève-t-il de l’ordre de la vulgarisation » ?

14 h – Le vivant réinventé

Présidence : Catherine Allamel-Raffin

Françoise Oliver-Utard (université de Strasbourg – IRIST) : « Never Let Me Go de Kasuo Ishiguro (2005) : un conte philosophique sur le clonage humain »

Laurence Dahan Gaida (université de Franche-Comté) : « Le gène du bonheur : génomarketing et transhumanisme dans Générosité de Richard Powers »

Sandrine Chiri (Université Paris-Est Marne-la-Vallée – LISAA) : « Les monstres biotechnologiques dans la saga Vorkosigan, une exploration des frontières humaines »

16 h – Les transmutations du savoir 

Présidence : Christine Maillard

Patrick Née (université de Poitiers) : « L’essai chez Lorand Gaspar : sciences et poésie »

Françoise Willmann (université de Lorraine) : « Une tentative de médiation au XXIe siècle. Les romans scientifiques de l’éditeur Axel Dielmann »

Fabienne Soldini (CNRS/LAMES (UMR 7305) , AMU) : « Le polar macabre, connaissance vulgarisée de la mort »

Christine Baron (université de Poitiers) : « De la mort cellulaire au discours sur la fin de vie ; discours scientifique et médiations littéraires »

Philippe Gambette (UPEM-IGM) : « De l’arbre des espèces à l’arbre de mots, un outil d’analyse textuelle né sur un blog de vulgarisation »