Balzac. La Comédie humaine.

Balzac. La Comédie humaine.

Lire un roman
Classement alphabétique
Classement du Furne
Listes des illustrations
Faire une RECHERCHE
Mode d’emploi
Aide

Notices des romans
Mode de lecture
Lire une notice

Portraits de Balzac
L’hommoeuvre
Le collectionneur
L’entrepreneur
L’imprimeur
L’homme du monde

Dossiers
Historique de la publication
Vade-mecum et abréviations
Guide orthographique
Chronologie des fictions
Fiches de lecture
Une fameuse soupeaurama
Mystères de province ?
Balzac est-il réaliste ?
Balzac, romancier malgré lui ?
Balzac est-il le roman ?
Balzac est-il balzacien ?
Le retour des personnages
Balzac vers 1830
L’opération Comédie humaine
Bibliographie

Moteur de recherche

Crédits

La publication en mode texte de la première édition de La Comédie humaine (dite édition Furne, 1842-1855), paginée et encodée, est le fruit d’un partenariat entre le Groupe International de Recherches Balzaciennes, la Maison de Balzac (musée de la Ville de Paris) et le groupe ARTFL de l’Université de Chicago.

Ce dossier est adapté aux personnes déficientes visuelles. De plus, chacun peut utiliser les options de son navigateur pour agrandir la taille des caractères (Menu affichage puis taille du texte pour Mozilla Firefox et pour Internet Explorer ).

Pourquoi une édition électronique de La Comédie humaine ?
par Nicole Mozet

Personne ou presque n’a tout lu de La Comédie humaine. On cite quelques titres, toujours les mêmes, et quelques tics de l’écrivain (les descriptions) ou de l’auteur (le café). On parle de ses maîtresses et, plus récemment, de sa mère. Bien peu de choses en somme sur une vie et une œuvre également extra-ordinaires, véritablement hors normes. Allant au-delà des idées reçues, on découvrira ici, renouvelé par le multimédia et servi par une équipe des meilleurs spécialistes, un autre Balzac, d’autres Balzacs aussi – le collectionneur, l’entrepreneur, l’imprimeur, le mondain. D’autres textes surtout, dont les plus méconnus sont souvent les plus passionnants : avez-vous lu L’Illustre Gaudissart, les Petites Misères de la vie conjugale, Un drame au bord de la mer, Une passion dans le désert ? Sur les sites internet de la Maison de Balzac et de l’Université de Chicago, vous pouvez consulter l’intégralité de La Comédie humaine, 88 textes, 2500 personnages. Un monument, comme disait Balzac lui-même.