Bénédicte PERCHERON

Bénédicte PERCHERON a soutenu une thèse d’histoire intitulée « Les sciences naturelles à Rouen au XIXème siècle : muséographie, vulgarisation et réseaux scientifiques (1789 – 1923) ».  Elle est chercheur post-doctoral à la Fondation Maison des sciences de l’homme dans le cadre de l’ANR Biolographes – Création littéraire et savoirs biologiques au XIXe siècle.

Bibliographie sur la page du Grhis.