Le Savoir de la Poésie : Poésie lyrique, poésie épique et les sciences au XIXe siècle

Henning HUFNAGEL et Olav KRÄMER (éd.)

Das Wissen der Poesie. Lyrik, Versepik und die Wissenschaften im 19. Jahrhundert, Berlin / Boston, de Gruyter, 2015.

http://www.degruyter.com/doc/cover/9783110348521.jpg

Les recherches sur les rapports entre science et littérature au XIXe siècle se sont longtemps concentrées sur les genres narratifs et surtout sur la prose des romans. Les contributions réunies dans le présent volume, en revanche, se focalisent sur les références aux sciences dans les textes en vers, dans la poésie lyrique et épique. Elles examinent surtout des exemples pris des littératures française, allemande et anglaise, et analysent une large gamme de textes qui va de poèmes didactiques aux poésies virtuoses du Parnasse, et de poésies satyriques et comiques à des expériences formelles des années 1900. L’hypothèse centrale du volume est la suivante : si les textes en vers reflètent les savoirs scientifiques, ils le font de manière spécifique, donc différemment de la prose, et cela en activant les traditions et les possibilités formelles spécifiques du genre. Les études réunies travaillent à corroborer cette hypothèse, d’une part, en éclairant les fonctions des références aux sciences à l’intérieur des textes poétiques et, d’autre part, en examinant les structures textuelles élaborées en contact avec les sciences. De cette manière, ce volume est à la fois une contribution au domaine « Literature and science » et à l’histoire des genres poétiques, et il fournit une base à des analyses comparatives par son approche transnationale.

Table des matières

Henning Hufnagel/Olav Krämer
Lyrik, Versepik und wissenschaftliches Wissen im 19. Jahrhundert. Zur Einleitung
Olav Krämer
Transformationen des wissenschaftlichen Lehrgedichts um 1800: Erasmus Darwins The Temple of Nature und Johann Wolfgang Goethes Metamorphose der Tiere
Christoph Bode
„There is no want of knowledge […]. We want the creative faculty to imagine that which we know.“ – Die Wissenschaften im Konterdiskurs der englischen Romantik
Marc Föcking
Das Ich in Bewegung. Lyrik und Eisenbahn bei Alfred de Vigny, Paul Verlaine und Ardengo Soffici
Thomas Klinkert
Wissenschaft als Quelle poetischer Inspiration. Baudelaires Poetik des Rausches
Henning Hufnagel
Positivisme esthétique. Lyrik und Wissenschaft bei den Parnassiens: Vier Fallstudien
Marco Thomas Bosshard
André Chéniers epische Dichtung als gemeinsames Referenzmodell von Historiographie, Philologie und Poesie des 19. Jahrhunderts. Die französische Epenforschung an der École des Chartes, José-Maria de Heredia und der Parnasse
Hugues Marchal
Sully Prudhomme ou le lyrisme de la perte des repères
Ulrike Zimmermann
(R)Evolutionslyrik? Charles Darwin in Light Verse von britischen Dichterinnen des späten 19. Jahrhunderts
Fabian Lampart
Lyrik und Ökonomie im 19. Jahrhundert. Überlegungen zu einem spannungsreichen Verhältnis
Alexander Nebrig
Entbindung von der Disziplin. Arno Holz’ Begründung des Lebenswissens im Phantasus
Benjamin Specht
„Wurzel alles Denkens und Redens“. Der wissenschaftliche Metapherndiskurs um 1900 und die Lyrik Hugo von Hofmannsthals

 

Pour commander l’ouvrage