Karin WESTERWELLE

Karin WESTERWELLE est professeur des universités, Universität Münster. Domaines de recherche: littérature et savoir (en particulier médecine), XIXe siècle, littérature française et italienne.

Publications en rapport avec le programme Biolographes

Ästhetisches Interesse und nervöse Krankheit. Balzac, Baudelaire, Flaubert, Stuttgart/Weimar, 1993.

« Baudelaire und die Pathologie der Nerven », in Ästhetik von unten. Empirie und ästhetisches Wissen, Marie Guthmüller und Wolfgang Klein (dir.), Tübingen 2006, p. 193-216.

« Fiktionen des Wissens. Gustave Flauberts Bouvard und Pécuchet », in Merkur. Doppelheft. Macht und Ohnmacht der Experten, 9-10, 66, Sept./Oct. 2012, p. 971-979.

Karin WESTERWELLE, professeur des universités, Universität Münster. Domaines de recherche: littérature et savoir (en particulier médecine), XIXe siècle, littérature française et italienne.

Publications en rapport avec le programme Biolographes

Ästhetisches Interesse und nervöse Krankheit. Balzac, Baudelaire, Flaubert, Stuttgart/Weimar, 1993.

« Baudelaire und die Pathologie der Nerven », in Ästhetik von unten. Empirie und ästhetisches Wissen, Marie Guthmüller und Wolfgang Klein (dir.), Tübingen 2006, p. 193-216.

« Fiktionen des Wissens. Gustave Flauberts Bouvard und Pécuchet », in Merkur. Doppelheft. Macht und Ohnmacht der Experten, 9-10, 66, Sept./Oct. 2012, p. 971-979.



Citer ce billet
biolog (2014, 8 avril). Karin WESTERWELLE. BIOLOGRAPHES. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m1m2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.