Vient de paraître le numéro 13 de la revue « Arts et Savoirs »

Illustration de la couverture extraite de Louise d’Epinay, Les conversations d’Emile, Paris, Humblot, 1781 Crédits Bibliothèque universitaire d’Augsburg

Pour consulter l’intégralité du numéro: https://journals.openedition.org/aes/

L’ensemble des travaux réunis dans ce numéro donne un regard neuf sur les réseaux savants et les processus de transfert des savoirs au siècle des Lumières. Les contributions mettent en évidence l’importance, pour la transmission, de canaux plus inattendus que les institutions savantes, en particulier lorsqu’il s’agit de s’immiscer dans le quotidien. La transmission, dans laquelle certaines femmes jouent un rôle non négligeable, emprunte des routes diverses, dont certaines s’appuient sur des innovations pédagogiques et atteignent des publics parfois fort éloignés des cercles raffinés de la haute culture. Véritable laboratoire expérimental, la période des Lumières constitue un moment central pour réfléchir sur cette question.