Gisèle SÉGINGER

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, elle est professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Paris-Est/Marne-la-Vallée et chercheur associé à l’ITEM/CNRS. Elle a créé en 2006 un laboratoire spécialisé dans l’étude des transferts de savoirs (LIttératures, SAvoirs et Arts – LISAA – EA 4120), en 2007 une collection dédiée aux travaux sur la littérature, les arts et les sciences (coll. « Formes et Savoirs », Presses Universitaires de Strasbourg) et en 2012 une revue en ligne, Arts et Savoirs. Elle est responsable de la série Gustave Flaubert (Éditorat des Lettres Modernes/Garnier), membre de la Rédaction de la revue Romantisme, du Conseil de rédaction de la revue Nineteenth Century French Studies (États-Unis), et du comité scientifique de la revue en ligne Épistémocritique et elle coordonne la préparation d’un Dictionnaire Flaubert qui fait une place importante à l’histoire des idées et des sciences. Elle dirige le programme « Littératures et savoirs du vivant – XIXe– XXe siècle » à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris, et elle est coresponsable (avec Ch. Maillard, directrice de la Maison des Sciences de l’Homme-Alsace) du réseau inter-MSH VIVANLIT « Penser le vivant – les échanges entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine ».

Elle a publié des études sur la littérature du XIXe siècle et des éditions de textes (elle a participé en particulier à l’édition des Œuvres complètes de Flaubert dans la Bibliothèque de la Pléiade). Liste des publications : http://lisaa.u-pem.fr/presentation/equipes-de-recherche-du-lisaa/formes-theories-et-discours-ftd/membres-de-lequipe/gisele-seginger/

Principales publications sur la littérature et les savoirs:

  • « Fiction et transgression épistémologique : le mythe de l’origine dans La Tentation de saint Antoine de Flaubert », Romanic Review, janvier 1997.
  • « Forme romanesque et savoir : Bouvard et Pécuchet et les sciences naturelles », Flaubert et les sciences, Florence Vatan, dir., Revue Flaubert 4, 2004. www.univ-rouen.fr/flaubert.
  • Madame Bovary et les savoirs (co-direction avec Pierre-Louis Rey, Presses de la Sorbonne-Nouvelle, 2009).
  • La mise en texte des savoirs (co-direction avec Kazuhiro Matsuzawa), PUS, 2010.
    Le Vivant (dir.), revue Romantisme, décembre 2011.
  • Bouvard et Pécuchet : la fiction des savoirs, revue Arts et savoirs, n° 1, 2012. http://lisaa.u-pem.fr/arts-et-savoirs/arts-et-savoirs-n-1/
  • « Louis Bouilhet et Flaubert. L’invention d’une nouvelle poésie scientifique », Poésie scientifique de la gloire au déclin, textes réunis par Hugues Marchal, revue en ligne Épistémocritique, janvier 2014, p. 361-378. http://www.epistemocritique.org/IMG/pdf/18_SEGINGER.pdf
  • « Salammbô – une mythologie du vivant », revue Modern Language Notes, The Johns Hopkins University Presse, vol. 128, septembre 2013, p. 694-712.
  • « La réécriture de Cuvier : la création du monde entre savoir et féérie », Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet, l’édition numérique du creuset flaubertien, Actes du colloque de Lyon des 7-9 mars 2012, sous la dir. de Stéphanie Dord-Crouslé, Revue Flaubert n° 13, 2014.
  • « Mythologies de la création du monde », Bouvard et Pécuchet : archives et interprétation, textes réunis par Jacques Neefs et Anne Herschberg-Pierrot, Éditions Cécile Defaut, 2014, p. 85-102.

Gisèle Séginger, Projektleiterin ANR

Die Absolventin der Ecole Normale Supérieure (Fontenay-aux-Roses) ist Professorin für französische Literatur des 19. Jahrhunderts an der Universität Paris-Est/Marne-la-Vallée und assoziiertes Mitglied der Forschergruppe ITEM (Institut des textes & manuscrits modernes)/CNRS. Sie arbeitet als Gutachterin für die AERES (Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) und gehört dem Conseil National des Universités Forschungsschwerpunkte: Geschichte der Ideen und der Repräsentationen im 19. Jahrhundert; Schreibweisen und Poetiken der Geschichte im Roman des 19. Jahrhunderts; Literatur und Wissenschaften vom Lebendigen.

Im Jahr 2006 gründete sie das Forschungszentrum „Littératures, Savoirs et Arts“ (LISAA – EA 4120), welches sich auf Wissenstransfer spezialisiert hat, seit 2007 gibt sie die bei den Presses Universitaires de Strasbourg erscheinende Schriftenreihe „Formes et Savoirs“ heraus. 2012 rief sie die Online-Zeitschrift „Arts et Savoirs“ ins Leben, die sie auch herausgibt; zu den Mitgliedern des wissenschaftlichen Beirats dieser Zeitschrift gehören zwei am Biolographes-Projekt Beteiligte: Thomas Klinkert und Michel Pierssens.

Außerdem ist sie Redaktionsmitglied der Zeitschrift Romantisme und gehört dem Beirat der US-amerikanischen Zeitschrift Nineteenth Century French Studies an, ebenso wie dem Beirat der Online-Zeitschrift Épistémocritique. Sie ist verantwortlich für die bei den Éditions Minard/Lettres Modernes erscheinende Reihe „Flaubert“ und sie ist leitende Herausgeberin eines bei Champion erscheinenden Dictionnaire Flaubert (mit 65 Beiträgern aus verschiedenen Ländern), in dem die Ideen- und Wissenschaftsgeschichte breiten Raum einnimmt.

Sie ist verantwortlich für das an der Pariser Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) angesiedelte Programm „Littérature et savoirs du vivant – XIXe – XXe siècle“ und zusammen mit Christine Maillard verantwortlich des Netzwerks VIVANLIT „Penser le vivant – les échanges entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine“.

 Projektrelevante Publikationen:

  • „Fiction et transgression épistémologique: le mythe de l’origine dans La Tentation de saint Antoine de Flaubert“, Romanic Review, Januar 1997.
  • „Forme romanesque et savoir: Bouvard et Pécuchet et les sciences naturelles“, Flaubert et les sciences, Florence Vatan, Hg., Revue Flaubert 4, 2004, (www.univ-rouen.fr/flaubert).
  • Madame Bovary et les savoirs, hg. zus. mit Pierre-Louis Rey, Presses de la Sorbonne-Nouvelle, 2009.
  • La mise en texte des savoirs, hg. zus. mit Kazuhiro Matsuzawa, PUS, 2010.

Le Vivant (Hg.), revue Romantisme, décembre 2011.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.