Rudolf BEHRENS

Rudolf BEHRENS est professeur des universités à  Ruhr-Universität Bochum.
Domaines de recherche : littérature française, littérature italienne, épistémocritique, XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Actuellement il travaille sur les mythes du vivant chez Émile Zola.

Publications en rapport avec le programme Biolographes:

  • Der ärztliche Fallbericht. Epistemische Grundlagen und textuelle Strukturen dargestellter Beobachtung, Wiesbaden, Harrassowitz, 2012 (dir. Rudolf Behrens/Carsten Zelle).
  • « Die Szene der Hysterikerin. Medizinisches Porträt und soziale Wahrnehmung eines Krankheitsbildes im naturalistischen Roman », Angela Fabris, Willi Jung (dir.), Charakterbilder. Zur Poetik des literarischen Porträts. Festschrift für Helmut Meter, Göttingen, V & R Unipress, Bonn Univ. Press 2012, p. 383-398.
  • « ‘L’éloquence de la nature’. Rhetorische Darstellung in der observation clinique des frühen 19. Jahrhunderts », Rudolf Behrens, Carsten Zelle (dir.), Der ärztliche Fallbericht. Epistemische Grundlagen und textuelle Strukturen dargestellter Beobachtung, Wiesbaden, Harrassowitz, 2012, p. 81-106.
  • « L’agonie d’Emma Bovary. L’observation des observateurs ou les illusions du discours médical », Barbara Vinken, Peter Fröhlicher (dir.), Absolutismus der Wirklichkeit und Literarischer Realismus, Flaubert, Paris, Droz, 2009, p. 31-46.


Citer ce billet
biolog (2014, 10 juin). Rudolf BEHRENS. BIOLOGRAPHES. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m1m5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.