Niklas BENDER

Niklas BENDER est professeur remplaçant de la chaire de Littérature française à Koblenz-Landau, enseignant-chercheur en Littérature française, italienne et comparée, membre associé du Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle (CRP19) à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Domaines de recherche : littérature française et littérature comparée (domaine francoallemand) ; épistémocritique (rapports entre littérature et savoirs au XIXe siècle). Il a déjà collaboré avec G. Séginger, lors d’une journée d’étude sur « Herbert Spencer en France », organisée par lui à l’Université de Paris 3 (mars 2012).

Publications en rapport avec le programme Biolographes:

  • La Lutte des paradigmes : la littérature entre histoire, biologie et médecine (Flaubert, Zola, Fontane), Amsterdam/New York, Rodopi, 2010.
  • Objektivität und literarische Objektivierung seit 1750, Niklas Bender/Steffen Schneider (dir.), Tübingen, Narr, 2010.
  • « Einleitung » et « Die Objektivität der modernen Lyrik (Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé) », Objektivität und literarische Objektivierung seit 1750, Niklas Bender/Steffen Schneider (dir.), Tübingen, Narr, 2010.
  • « Bouvard et Pécuchet : une mise en scène comique des savoirs », in : Arts et Savoirs 1/2012, Bouvard et Pécuchet : la fiction des savoirs (G. Séginger, dir.).
  • « La femme, (et) la bête : anthropologie de l’amour et de la religion chez Flaubert », Revue Flaubert 10/2010 (en ligne depuis mars 2011).


Citer ce billet
biolog (2014, 10 juin). Niklas BENDER. BIOLOGRAPHES. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m1m6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.