Colloque Temps biologique, temps historique

Colloque Temps biologique, temps historique

2 et 3 octobre 2014

Université Paris-Est et Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris

190, avenue de France – 75013

salle du conseil A et B

Coordination : Gisèle Séginger

Programme organisé en collaboration avec l’université de Tübingen
et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris

Comité scientifique : Gisèle Séginger (université Paris-Est Marne-la-Vallée), Niklas Bender (université de Tübingen), Niels Weidtmann (Forum scientarum de l’université de Tübingen), Hugues Marchal (université de Bâle), Pascal Duris (université Bordeaux), Paule Petitier (université Paris-Diderot), Laurence Talairach (centre Koyré/CNRS), Muriel Louâpre (université Paris-Descartes)

Jeudi 2 octobre 2014

Ouverture – 9 h

Jean-Pierre Dozon (directeur scientifique de la FMSH)

Gilles Roussel (président de l’université Paris-Est Marne-la-Vallée)

Niels Weidtman (université de Tübingen/directeur du Forum Scientarum)

Gisèle Séginger (université Paris-Est/FMSH)

Séance 9 h 30 – 13 h

Évolutions

Président : Claude Blanckaert (centre Koyré/CNRS)

Pascal Duris (université de Bordeaux), « Du temps biblique au temps darwinien. Les discours sur le vivant au XVIIIe et au XIXe siècles »

Claude Retat (UMR 8599-CELLF) « Darwin anarchiste – révolution et évolution »

Claire Barel Moisan (CNR Lyon) – « Fins du monde, fin des temps : l’évolution au risque du roman d’anticipation ».

Yohann Ringuedé (UPEM), « Évolutionnisme et successivité dans Antediluviana, poème géologique d’Ernest Cotty » (1876)

Michael Heidelberger (université de Tübingen), « La Biologie dans la philosophie des sciences au XIXe siècle ».

14 h 30 – 18 h

Les formes du temps : entre culture et biologie

Présidence : Paule Petitier

Stefan Knödler (université de Tübingen), « Une histoire littéraire biologiste. Les frères Schlegel et Cuvier »

Steffen Schneider (université de Tübingen), « Les formes du temps et les énigmes du Sphinx, de Hegel à Baudelaire »

Thomas Klinkert (Fribourg-en-Brisgau), « Temps historique, temps culturel et temps biologique chez Baudelaire »

Frank Jäger (Fribourg-en-Brisgau), « Lautréamont et Michelet : hybridation d’histoire et de biologie »

Laurence Talairach (université de Toulouse), « De la Belle à la Bête : Métamorphoses et biologie évolutionniste dans la littérature victorienne pour enfants »

Vendredi 3 octobre

9 h 30 – 12 h

Géologie, mémoire et histoire

Présidence : Laurence Dahan-Gaida (université de Franche-Comté)

Paule Petitier (université Paris-Diderot), « Strates géologiques et structure de la mémoire au début du XIXe siècle »

Edward Bizub (université de Genève), « La mémoire du corps chez Proust : temps historique, temps biologique »

Pierre-Louis Rey (Professeur émérite, université Paris III) « Les héros de Gobineau n’ont pas d’âge »

14 h – 16 h 30

Nature et Histoire

Présidence : Rudolph Behrens

Christine Maillard (université de Strasbourg), « Nature et histoire dans la pensée de Joseph Görres »

Niklas Bender (université de Tübingen),  « Temps de l’Histoire et temps de la Nature dans l’œuvre romanesque de Victor Hugo »

Sandra Collet (UPEM) « Balzac ou la classification des espèces sociales au risque de l’Histoire »

Carine Goutaland, Il faut manger et être mangé pour que le monde vive : le ventre zolien entre évolution et révolution

16 h 30  – 19 h

Hérédité, atavisme et histoire 

Présidence : Hugues Marchal

Arnaud Hurel (Muséum national d’histoire naturelle, UMR 7194),  « Le temps de la préhistoire. Loi du progrès et réminiscence atavique »

Arnaud François (université Toulouse II le Mirail), « Zola, l’hérédité du caractère et l’hérédité de l’écart : sur une remarque de Bergson dans L’évolution créatrice »

Christophe Bouton (université Bordeaux 3), « La catégorie de développement dans les pensées de l’histoire du XIXe siècle »

Emmanuel Salanskis (ENS/Fondation Thiers), « Nietzsche, ou la culture à l’épreuve du temps de l’hérédité »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.